Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juillet 2011 1 04 /07 /juillet /2011 10:14

        File7596 WEB

 

Beechcraft D 18 S/C.45

 

 © Jacques Moulin 2011.

 

 

Beech C45 - 18 vol 55 S 21 

Profil mis gracieusement à notre disposition par Patrick Marchand.

 

http://profiles-galore.over-blog.com/article-26172483-6.html#anchorComment

 

 

BeechcraftC45.jpg

Profil offert gracieusement par Olivier Beernaert.

 

  img699.jpg

Un Beechcraft SNB-5 s/n 434717 de la 55.S   à Agadir au Maroc en 1960 (Collection Fluet-Lecerf).

 

Les Beechcraft D 18 AT7 “Navigator”/C 45 “Expeditor”/ AT 11 “Kansan”, étaient pratiquement les mêmes appareils – du moins les versions étudiées sur la même base – destinés à des missions diverses. Ils étaient utilisés en très grand nombre dans l’armée américaine. 

 

Origine

 

À la fin des années 1930, la direction de Beechcraft émit l'hypothèse que la demande pourrait exister pour un nouvel appareil de conception moderne, ce fut le modèle 18, un appareil civil mais qui pourrait éventuellement avoir une application militaire.

La conception était essentiellement conventionnelle pour l'époque, y compris les deux moteurs en étoile. Le modèle 18 était de construction entièrement métallique, semi-monocoque, avec un train d'atterrissage "classique", mais les dérives doubles constituaient une nouveauté pour l’époque.

Au premier abord, ils peuvent être confondus avec son grand frère le Lockheed « Electra », une série utilisée à l’époque comme avion de ligne dont la conception était très proche du type 18. 

Le premier avion de présérie type 18 était motorisé soit par deux moteurs Jacobs L-6S de 330 ch ou deux Wright R-760 Es de 350 ch. Par la suite, le moteur Pratt & Whitney R-985 de 450 ch est devenu le moteur définitif à partir du C18S et ce dès l’avant-guerre.

Le prototype du Beech 18 fit son premier vol le 15 janvier 1937, piloté par James Payton et Henry Rankin. L'appareil, immatriculé NC 15810, était équipé de deux moteurs en étoile Wright R 760 E2 de 320 ch qui entraînaient des hélices Hamilton-Standard à vitesse constante.

 

  Photo 1 Beech 18 n°142 GAEL Villacoublay1970 WEB

Beech 18 "Expeditor" 3T n° 142 du GAEL à Villacoublay. Appareil d'origine canadienne livré à la France le 19 mars 1962...!

 

Le prototype a utilisé une grande variété de moteurs et a subi un certain nombre de modifications de la cellule pour augmenter la masse brute et la vitesse.

La construction des Beechcraft 18 pris fin en 1970 avec la fourniture du dernier appareil, un modèle H18, destiné à «Japan Airlines». Avec le Beech 18, Beechcraft a établi le record, qui tient toujours aujourd'hui, de la plus longue production en continu d'un avion à moteur à pistons. Au fil des ans, 32 variantes depuis le premier prototype jusqu’au dernier modèle construit, plus de 200 modifications ou améliorations ont été élaborées et près de 8.000 appareils ont été construits. Certains d’entre eux, presque méconnaissables, n’apparaissent pas à première vue comme étant des Beech 18, notamment une version modifiée avec une queue à triple dérive qui le faisait ressembler à un mini Lockheed Constellation.

 

Photo 2 Beech 18S Glam Villacoublay 1965 WEB  

Beech Super 18 code BA.69 reçu au GLAM à Villacoublay en 1955.

   

Le Beechcraft 18, ou "Twin Beech", comme il était parfois appelé, était un bimoteur à aile basse, à train classique, fabriqué par la Beech Aircraft Corporation de Wichita, Kansas. Ce modèle a été utilisé par les militaires pendant et après la Seconde Guerre mondiale dans un certain nombre de versions, y compris par l’USAAF sous la désignation de C-45 « Expeditor », AT-7 « Navigator », AT-11 « Kansan », et pour la marine des États-Unis (US Navy), 45J « Navigator UC » et le SNB-1 « Kansas ».

Un certain nombre de Beech 18 ont été exploités comme avions de transport de passagers. Le Beech 18 a été le premier avion utilisé par Philippine Airlines, avant-guerre. Cette compagnie est la plus ancienne compagnie aérienne et la première d’Asie. Beaucoup sont encore utilisés par des propriétaires privés comme appareil de collection.

Le D18S était équipé de deux moteurs Pratt & Whitney "Wasp Junior" de 450 ch. Les dérives furent agrandies et une quille de lacet fut ajoutée sous l'arrière du fuselage. Le dessin des nouvelles dérives fut conservé et systématiquement appliqué sur tous les modèles.

 

Photo 3-Beech D 18 s en AFN

Beech D18S en AFN

 

Histoire opérationnelle française

 

En France, dès 1944, le C45 fut largement utilisé (dans diverses versions) par l'Armée de l'Air et l’Aéronautique Navale comme avion d’école et de liaison tant en métropole qu'en AFN ou dans les colonies d'Afrique Noire. Il fut aussi utilisé par les groupes de liaison GAEL et GLAM.

Il est à noter qu’il fut également utilisé au Centre National de Saint-Yan (civil) pour assurer la qualification multimoteur et la formation IFR des futurs pilotes de ligne.

 

img331.jpg

 Très belle photo d'un C 45B-BH "Expeditor" n° 43 35631 construit à Wichita (Kansas) et affecté au GLAM dont nous voyons l'insigne sur le nez. (Archives J. Moulin).

   

Un grand nombre de ces appareils ont volé en AFN jusqu'à leur retrait dans les années 60, ils ont été vus pratiquement partout où il y avait des terrains pouvant les recevoir.

Les marins qui l’utilisèrent comme appareil de liaison lui avaient trouvé le surnom (non officiel) de « Bichette ».

Un appareil (ex Marine) est en cours de remise en état par les « Ailes Anciennes de Dugny » pour le Musée de l’Air, il s'agit d'un Beechcraft JRB 4 (18-S) "Expeditor" n° 44676.

Localisation : Réserves (Ailes Anciennes, Le Bourget) 

Un autre est conservé en état de vol en Espagne par la « Fundacion Infante de Orléans » basée à Madrid Quatro-Vientos (près du Musée de l’Air espagnol) et présenté en meeting. Il semble que de nombreux autres soient maintenus en état de vol par des amateurs...

 

Photo 4 un Beech-18 en Algérie en entretien.Jean Berniau        

Beech 18 en cours d’entretien en AFN (photo Jean Berniau).

 

img158

Un PD-18 (F-ZWVO) a été aussi modifié par l'industrie française et équipé de deux turboréacteur Bastan . (Photo Pierre Gaillard).

 

img160.jpg

Une autre vue du F-ZWVO (Origine Ricco) 

 

Caractéristiques des Beechcraft D.18 S/C45

 

(Peuvent être en partie fausses je n'ai pas trouvé de source incontestables sur le sujet. Merci de compléter, si vous pouvez, avec des indications vérifiés).

 

Constructeur : Beechcraft

Équipage : 2 pilotes et 6 passagers

Missions : Transport liaison.

Date du premier vol :

Constructions :

 

Dimensions

Envergure : 14,53 m

Longueur : 10,41 m

Hauteur : 2,95 m

Surface alaire : 32,4 m²

Charge allaire :

 

Masse

Masse à vide : 2800 kg

Charge utile :

Masse totale en charge : 3400 kg

Masse Max. au décollage : 3959 kg

 

Performances :

Vitesse maxi : 360 km/h

Vitesse de croisière :

Vitesse ascensionnelle : 9,4 m/s

Autonomie :

Plafond : 7930 m

Distance franchissable :

Altitude de croisière :

Rayon d’action : 1200 à 1900 km à 360 km/h

 

Communication radio :

 

 

Moteur

 

Marque : Pratt &Whitney

Nombre : 2

Type : R 985-AN9 « Wasp Junior »

Configuration : 9 cylindres en simple étoile

Refroidissement : air

Suralimentation :

Puissance normale au sol : 450 ch

Puissance à      :  

Puissance au décollage :

Equivalent puissance :

Régime de l’hélice :

Alésage : 132 mm

Course : 132 mm

Cylindré totale : 16,14 litres

Taux de compression : 6.0 :1

 

Hélice

Marque :

Type :

Nombre de pales :

Diamètre :

    Photo 5 Beech 18 de la 56-S-Agadir WEB

Beech de la Marine, flottille 56 S à Agadir. 

     

 

Photo 6 Beech 18 a la fin des années 40. WEB

Série de Beech C 45 Serial 44-47208 à la fin des années 40.

Cet appareil fut livré le 28 septembre 1944.

  File8032 WEB

  Beech aux couleurs Turc.

 

Photo 8-Dugny 2007 003 

La "Bichette" en restauration par les Ailes Ancienne de Dugny. (Photo Jacques Moulin) 

 

img054.jpg

 Le Beech de la Fondacion Infante de Orléans (FIO)  basé à Madrid Quatro-vientos.

 

Photo 7 archives-Matra WEB 

  Beech 18 de la 56 S (Archives Thierry Matra)

 

  File9159.jpg    Beech 18 n°714 vu a Ajaccio en 1973. 

 

© Jacques Moulin 2010.

 

 

  Documents extraits d'une notice Constructeur.

 

Beech-D18-1web.jpg

 

 

 

 

 

 

Beech-D18-2web.jpg

 

 

 Beech-D18-3web.jpg

 

 Beech-D18-4web.jpg

 

 

 

 

 Beech-D18-5web.jpg

 

 

 

 Beech-D18-6web.jpg

 

 Beech-D18-7web.jpg

 

 Beech-D18-8web.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

  img163.jpg

 

 

  T

Partager cet article

Repost 0
Published by Avions de la Guerre d'Algérie - dans Avion
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Avions de la Guerre d'Algérie
  • Le blog de Avions de la Guerre d'Algérie
  • : Participation à l'histoire aérienne de la Guerre d'Algérie, sans polémiques inutiles.
  • Contact

Profil

  • Avions de la Guerre d'Algérie
  • Déjà ancien dans l'histoire de l'Aviation, j'ai écrit de nombreux article dans diverses revues depuis 1968 et publié trois livres, un sur les autogires, un sur le Loire 45/46 et un sur le Bloch 174 ces deux derniers livres sont épuisés).
  • Déjà ancien dans l'histoire de l'Aviation, j'ai écrit de nombreux article dans diverses revues depuis 1968 et publié trois livres, un sur les autogires, un sur le Loire 45/46 et un sur le Bloch 174 ces deux derniers livres sont épuisés).

Recherche

Catégories