Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 janvier 2009 3 07 /01 /janvier /2009 11:03

     

Liste des unités de l’Armée de l’Air

 

ayant volé en AFN . 

 

(Liste probablement très incomplète)

 

 

 

CERO 309 Oran La Senia 

 

CERO 310 Casablanca 

 

Escadron 02/002 (EALA 1/72 et 8/72) AFN 

 

ELA 75 > EALA 4/70 

 

EALA  071 deviendra EALA 5/70

 

EALA  03/004 Bône

 

EALA  03/005 Batna  

 

EALA  3/10 Thiersville puis à  Kenchela-Batna. 

 

ERALA 1/40 basée à ALGER Maison Blanche.

 

« J'ai fait partie, comme réserviste,  de cette escadrille de décembre 1958 à juillet 1960 et j'y ai effectué 138,35 heures de vol en 61 missions (voir mon carnet de vol). Cette escadrille, avec un encadrement d'active (capitaine Bordeaux, commandant d'escadrille, lieutenant Turpin, commandant en second et chef des opérations), assurait l'entraînement opérationnel des réservistes navigants de la région d'Alger dans une zone assez restreinte qui allait des gorges de Palestro, au sud de la Mitidja, des monts de Blida jusqu'à Médéa et à l'ouest jusqu'à Miliana.

 

Voici les noms de certains personnels d'active et de réserve :

 

Active : (en dehors des deux officiers cités) :

 

Pilotes : sergents Delmas, Paulin, Cantonnet, Bidet. Affectation temporaire : lieutenant Corvaisier et sergent-chef Debreuve

 

Réserve : commandant Veuve, capitaine Lavergne, lieutenants Blanchard, Falques, Carles, sergents Binet, Pipolo (PER chef de patrouille - rare !). Observateurs lieutenants Mechali, Assante. »

 

(©) Pierre Binet.

 

 

 

EALA  2/70 devient ELO 2/45  La Reghaïa ou à Oued-Zenata?

 

EALA  3/70 Oued-Zénata devient ELO 5/45

 

EALA  4/70 > ELA 75 apparemment pas d'insigne  (Blida, puis Biskra (?) puis

 

                        Thiersville.

 

EALA  5/70 "La Tortue" à Bône

 

EALA  6/70 "Le Fennec" à Atar et Fort-Trinquet 

 

EALA  7/70 Oued Hamimin (Constantine)

 

EALA  1/71 devient EALA 19/72 (Où ??)

 

EALA  2/71 devient EALA 20/72 "La Guêpe" Oued Zenata

 

EALA  3/71 Djelfa  

 

EALA  1/72  "Les Barons" Setif

 

EALA  2/72 "Le Marquis" à Batna avec détachement à Biskra.

 

EALA  3/72 "La Biquette" à Oujda puis à Batna

 

EALA  4/72 Tébessa

 

EALA  5/72 Colomb-Béchar

 

EALA  6/72  à Thiersville devient ELAA 1/022 à N’Jaména (Tchad)

 

EALA  7/72 Atar et Fort-Trinquet

 

EALA  8/72 "Tête de Chien" Tébessa

 

EALA  9/72 " Petit Prince" Mécheria

 

EALA 10/72 Orléansville

 

EALA 11/72 La Reghaïa

 

EALA 12/72 " Le Moustique" à Bône.

 

« Je suis un ancien de la 12/72 puis du 3/9: 1959-1961 je garde un très bon souvenir de cette période de ma vie. Malgré les circonstances particulières je remercie les officiers, sous officiers, hommes troupe que j'y ai rencontrés dont l'influence a fait l'homme que je suis devenu. Je reste convaincu que le petit rebelle que j'étais à vingt ans n'aurait pas fait la carrière faite par la suite dans le civil sans cette expérience. Je reste très nostalgique de cette période où j'ai trouvé: camaraderie, sens de l'appartenance à une équipe, solidarité, goût de l'effort et du travail bien fait. Ce site me parle beaucoup. » 

 

(©) Jean Bourey

 

EALA 13/72 Paul Cazelles

 

EALA 14/72 Tiersville.

 

« Quelques renseignements concernant cette escadrille où je suis resté un an, de novembre 1957 à décembre 1958. La 14/72 était parrainée par la 1 1ere escadre de chasse de Saint-Dizier. A mon arrivée, elle était commandée par le lieutenant Peyssonnel, le lieutenant Joube était commandant en second et le lieutenant Dujour officier d'opérations. Le lieutenant Guyard dirigeait la mécanique. Le sergent-chef Jacquot était chef-pilote. Au cours de leur séjour opérationnel d'un an, j'ai connu plusieurs pilotes : les sergents Cazelle, Baudon, Mac Leod, Steinmetz, le lieutenant Jeanjean, le sergent Dupont, le sergent Corre, le sergent-chef Avinens, le lieutenant Becquet, le lieutenant Millande (mort dans la région de Saîda en opération). A partir de juin 1958, le capitaine Rouillon a remplacé le lieutenant Peyssonnel à la tête de la 14/72                                               (C) Pierre Binet.

 

EALA 15/72   "Balbuzard"

« L'escadrille 15/72 a été basée à Paul Cazelles jusqu'en mars 1959 et y a été remplacée à cette époque par la 13/72.  Elle a alors rejoint Blida jusqu'à sa dissolution par intégration dans l'escadron 3/12. »

(©) François Preziosi,  ancien de la 15/72

 

EALA 16/72 Biskra  

 

EALA 18/72 Oued Hamimin

 

EALA 19/72 Gafsa Télergma

 

EALA  20/72 ??  

 

EALA  1/73 à Niamey puis à Gao

 

EALA  2/73 à Bangui.

 

EALA  3/73 Dakar puis Paul Cazelles en 1959. 

 

EALA  4/73 Fort-Lamy

 

EALA  5/73 Atar Djelfa  

 

EIAL  1/320 Blida  

 

ELA   46 Rabat (Maroc)

 

ELA   47 Tunis (Tunisie)

 

ELA   53 AFN

 

ELA   54 AFN  

 

ELA 75 > EALA 4/70

 

ELAA  1/022 N’Jaména (Tchad)  

 

ELO   2/45 Oued Zenata

 

ELO   3/45 AFN

 

ELO   4/45 AFN

 

ELO   5/45 était EALA 3/70

 

 

EOM  86 « Hoggar » Blida. Dissous en 1955.

 

EOM  87 "Tanezrouft" dissous en 1955.

 

GALA  1 

 

GALA  3 AFN

 

GAMON  81 ?  

 

GLA  45 Boufarik.

 

 

GSRA 76 Ouargla.

 

GSRA 78 Tindouf. 

 

 

ECN 1/71 Bône

 

ERP 01/032 "Armagnac" (Escadron Reconnaissance Photo)

 

sur R/B-26 "Invader" à Oran.

 

 

ESRA 77 Tindouf  

 

 

GOM 86 Blida   " Grand Erg" (par fusion en 1955 des EOM 86 et 87)

 

 

GT 3/62 Sahara

 

 

EC 1/20 « Aurès Némencha » deviendra EAA 01/021.  

 

 

Ne pas oublier la Base de Bou-Sfer qui ne fut opérationnelle qu'après 1962 (voir le site des anciens:  laba180-bousfer.com). 

 

 

 

Toutes modifications ou compléments seraient acceptés avec reconnaissance.

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Bernard PAUL 10/06/2018 02:47

Je recherche les circonstances de la mort du sergent chef LAURENT Roger,Lucien, Léon décédé le 22 mai 1958 à l'age de 37 ans sur la base de Meknès

Avions de la Guerre d'Algérie 14/06/2018 08:14

Complément de Patrick VINOT PREFONTAINE (14/06/2018 01:40:16)
en réponse à Re:Re:Sergent chef LAURENT Roger,Lucien, Léon de Philippe Meyer (11/06/2018 21:34:27)
Le dernier accident mortel de Vampire à Meknès est de loin
le plus tragique : le 22 mai 1958, le sergent Pierre
Tourette doit effectuer son tout premier vol sur Vampire, et
prend les commandes du VZ226 UP. Il décolle prématurément
sur la piste sud, cabre beaucoup trop l’avion qui décroche…
et s’écrase exactement sur la tente du PGA (poste de guidage
avancé, et non pas station radar), tuant ses six occupants…
Cordialement

Avions de la Guerre d'Algérie 13/06/2018 17:11

Sergent chef LAURENT Roger,Lucien, Léon
de Jacques Moulin (10/06/2018 08:22:22)
Bonjour à tous,
Un de mes correspondants me demande: Je recherche les circonstances de la mort du sergent-chef LAURENT Roger,Lucien, Léon décédé le 22 mai 1958 à l’âge de 37 ans sur la base de Meknès .
Si vous avez une réponse ou un début de réponse , d'avance merci


de Gilbert Nëel (11/06/2018 18:52:08).
Bonjour
Ce jour-là, un Vampire de l'École de chasse s'est écrasé sur la station radar de Meknès, tuant 6 personnes, en plus du pilote. Peut-être ce SGC en faisait-il partie (je n'ai pas les noms des victimes). Amicalement


de Philippe Meyer (11/06/2018 21:34:27) .
Bonsoir,
Effectivement, le Sgc Roger Laurent fait partie des six victimes au sol, les autres sont : Sgt Constant Berger - Sgt Guy Francon - Cal Albert Martoud - Sgt Jean Maud - Cal Etienne Morel .
salutations

Avions de la Guerre d'Algérie 10/06/2018 08:17

Pour pouvoir essayé de le savoir il me faudrait savoir quel était sa spécialité (Pilote, mécano etc)

weyrich francis 23/05/2018 12:03

La 17/72 basée à Bône en 1958 manque. Parrainée par la 4ème Escadre de Chasse. J'y ai volé en qualité de pilote de janvier 1958 à janvier 1959.

Avions de la Guerre d'Algérie 23/05/2018 17:25

Merci de la précision….
Jacques Moulin

elsie 02/01/2018 22:10

Bonjour,

Je réécrit n'ayant pas eu de réponse depuis mon message du mois d'avril 2017.
Monsieur Pierre Binet mentionne le Sergent DELMAS dans la ERALA 1/40 basée à ALGER Maison Blanche. Pourrait il s'agir de DELMAS Michel? Mon grand père a fait partie de la ELEA 10/72 d'Orléansville.
Merci.

Avions de la Guerre d'Algérie 03/01/2018 08:26

La je ne sais pas, mais il doit être possible de trouver , mais pour çà il me faut d'autre renseignements, militaire de carrière, PER etc... age date et lieu de naissance aussi.
Après , mais contactez moi sure aviation@dbmail.com ..
Plusieurs spécialiste on établi des listes de pilote alors ...
Cordialement

Jacques Moulin

quelqu'un 01/12/2017 21:03

bonjour
avait vous plus d'information sur le GLA 45? mon grand-pere était mécanicien navigant sur alouette 2 a boufarik (mais se n’était peut être qu'un détachement). Un jours, j'ai cru comprendre qu'il était dans le 2eme bataillon hélicoptère d’Algérie. Etant moi même pationnais d'aviation, il ma offert c'est différant insigne dont un representant un cheval de troie devant un poignare avec un fond bleu, qui date de c'est année d'algerie.

Avions de la Guerre d'Algérie 02/12/2017 08:35

Non je n'ai rien de mieux sur cette unité Vous pourriez passer une demande dans le forum:
aéroforum histoire et vous aurez certainement des réponses.

NANTILLET JEAN 24/11/2016 16:24

Etant un ancien de l' E.A.L.A 4/70 basé a Thiersville sur Morane 500 Je possède l'insigne de ce groupe ;
Qui est le gorille tenant une roquette sur fond jaune . Reste t'il des anciens de ce groupe 1957 1958
J'étais mécanicien sur Morane 500 . Comme patron le Capitaine Zech (l 'orthographe n'est peux être pas la bonne toute mon excuse) jean NANTILLET

Avions de la Guerre d'Algérie 25/11/2016 08:53

Bonjour,
Je n'ai aucun contact avec les anciens des unités en AFN, malheureusement...
Jacques Moulin

Présentation

  • : Le blog de Avions de la Guerre d'Algérie
  • : Participation à l'histoire aérienne de la Guerre d'Algérie, sans polémiques inutiles.
  • Contact

Profil

  • Avions de la Guerre d'Algérie
  • Déjà ancien dans l'histoire de l'Aviation, j'ai écrit de nombreux article dans diverses revues depuis 1968 et publié trois livres, un sur les autogires, un sur le Loire 45/46 et un sur le Bloch 174 ces deux derniers livres sont épuisés).
  • Déjà ancien dans l'histoire de l'Aviation, j'ai écrit de nombreux article dans diverses revues depuis 1968 et publié trois livres, un sur les autogires, un sur le Loire 45/46 et un sur le Bloch 174 ces deux derniers livres sont épuisés).

Recherche

Catégories