Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mars 2011 3 30 /03 /mars /2011 12:19

 

File5566_WEB.jpg

 

 

 

 

 

Avro type 685 « York »

 

 

 

© Jacques Moulin 2011.

 

 

  

Avro685York            

Le MW 169 pris en compte en juillet/août 1945. Profil offert gracieusement par Olivier Beernaert.

L'Avro « York » était un avion de transport de passagers et de fret des années 40 aux applications tant militaires que civiles. Désigné Avro type 685, il effectua son premier vol le 5 juillet 1942. Ce qui allait être le "York" était une combinaison des ailes et du train d'atterrissage du bombardier "Lancaster" avec un fuselage plus grand et rectangulaire.

Son utilisation par la France est très peu connue, néanmoins vous auriez pu en voir en AFN ou ces appareils d’origine anglaise ont fait de nombreuses liaisons, principalement pour le transport de charges lourdes.

Un premier Avro « York », en version VIP, fut offert à la France en juillet/août 1945 directement par Winston Churchill au général de Gaulle. C’était le MW169 (plus tard F-RAFB). Il était équipé pour le transport VIP. Cet appareil devait être utilisé pour ses déplacements de longue distance. Rapidement il fut affecté au GLAM (Groupe de liaisons aériennes ministérielles) (1) une unité dépendant de l’Armée de l’Air, puis versé à l’Aéronautique Navale.

 

Le York MW 265 codé PA 3. WEB

      

Le York MW 265 PA-3

 

Cinq Avro York en service dans l'Aéronautique navale (1954-1962).

 

L'Aéronautique navale française utilisa donc cinq Avro York entre le 16 avril 1954 et 31 mars 1962.

Au total, les cinq Avro « York » de l'Aéronautique navale auront accumulé 5.694 heures de vol et neuf visites V3. Ces cinq appareils effectueront (dans la Marine) 5.694 heures de vol.

  070-JFO-R--2-.jpg

 

Un York français non identifié peut-être le MW 169.(

 Photo archives Thierry Matra)

 

img416-York-MW169.jpg

 

 Le York MW169 (matricule marqué sous l'aile droite), photo tiré d'un négatif original, prise probablement au Maroc en 1949 (Archives Jacques Moulin).

 

Ils ont opéré au sein de l'escadrille 31.S basée à la B.A.N de Dugny-Le Bourget d’où l’immatriculation PA (pour Paris) et au sein de la flottille 25.F (un appareil) basée à la B.A.N. de Lann-Bihoué (peut être le MW 234). C'est au cours de l'année 1955 que trois « York » sont déployés au sein d'une section dédiée de l'escadrille 31.S, la « Section York ». Cette section est rattachée à la 31.S le 1er avril 1955. En dépit de leur grand état de fatigue ces appareils se révèlent précieux pour le transport de colis volumineux, notamment vers l’AFN, où ils sont souvent aperçus, la Marine les utilise pour l’acheminement des pièces en provenance des stocks de pièces de « Lancaster », des appareils utilisés par ailleurs par les marins.

Les « York » sont rejoints par des SO.30P Bretagne qui succèdent aux Bloch SE.161 Languedoc. Le 1er mars 1956, la « Section York » devient autonome. Fin 1956, les « York » participent activement au transport logistique dans le cadre des opérations à Suez. La Section est dissoute le 1er novembre 1961 en raison de la condamnation de ses derniers avions.

 

Voici les immatriculations des cinq York de l'Aéronautique navale : MW169 (PA.4), MW243 (PA.2), MW137(PA.1), MW234 et MW265 (PA.3).

 

Le MW 169 pris en compte en juillet/août 1945 version VIP, affecté au GLAM, il fut remis à la Marine (PA 4) le 15/4/1954 réformé le 19/07/56.

 

Le MW 243 (PA 2) pris en compte le 21/10/54 et réformé le 20/11/61.

 

Le MW 137 (PA 1) pris en compte le 22/06/56 eut une très brève carrière car il fut reformé le 19/10/57.

 

Le MW 234 pris en compte le 09/11/56 et réformé le 20/11/1961

 

Le MW 265 (PA 3) pris en compte le 08/02/57 et reformé le 31/03/1962.

 

 

Caractéristiques des Avro York

 

(Peuvent être en partie fausses je n'ai pas trouvé de source incontestables sur le sujet. Merci de compléter, si vous pouvez, avec des indications vérifiés)

 

 

 

Constructeur : Avro

Équipage : 5+ 56 passagers

Missions : transport

Date du premier vol : 05/07/1942

Constructions : metallique

 

Dimensions

 

Envergure : 31,10 m

Longueur : 23,90 m

Hauteur : 5 m

Surface alaire : 120,5 m²

Charge allaire : 260 kg/m²

 

Masse

 

Masse à vide : 18150 kg

Charge utile : 9100 kg

Masse totale en charge : 29480 kg

 

Performances :

 

Vitesse maxi : 478 km/h

Vitesse de croisière :

Vitesse ascensionnelle : 4,2 m/s

Autonomie : 3000 km

Plafond : 7010 m

Distance franchissable :

Altitude de croisière :

 

 

Communication radio :

 

 

 

Moteur

 

 

Marque : Rolls-Royce

Nombre : 4

Type : Merlin 24

Configuration : V12 à 60 °

Refroidissement : liquide

Suralimentation : oui, compresseur 2 vitesses.

Puissance normale au sol : 1280 ch

Puissance à      : 

Puissance au décollage :

Equivalent puissance :

Régime de l’hélice :

Alésage : 137,20 mm

Course : 152,40 mm

Cylindré totale : 27 litres

Taux de compression : 6 :1

 

 

Hélice

 

Marque :

Type :

Nombre de pales :

Diamètre :

 

 

5470 WEB

       Un York non identifié, probablement le MW 169 avec sa tenue anglaise lors de sa mise en service par les Français (Archives SLHADA).

 

 

Moteur Merlin XX

 

 

 

 

 

MerlinDataCutaway4

  RR Merlin XX

 

 

 

 

  img117

 Un Avro "York" de la RAF en vol.

 

img118.jpg

Un "York" de la RAF

 

  File2230--2-Avro-York-.jpg

 

             File2231--2-Avro-York.jpg

Avro York de la compagnie civile SKYWAYS de passage à Bron

(Photo archives SLHADA).

 

 

© Jacques Moulin 2011.

 

 

 

(1) Le Groupe de liaisons aériennes ministérielles (GLAM) était une unité de l'Armée de l'Air, créée à Villacoublay en 1945 et dissoute en 1995.

(2) Merlin XX moteur V 12 de 27 litres de cylindrée, avec compresseurs, donnant 1.280 ch à 3.000 t/mn et à 1.830 m (d'altitude) (Carburant à 100 d’octane).

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Avions de la Guerre d'Algérie - dans Avion
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Avions de la Guerre d'Algérie
  • Le blog de Avions de la Guerre d'Algérie
  • : Participation à l'histoire aérienne de la Guerre d'Algérie, sans polémiques inutiles.
  • Contact

Profil

  • Avions de la Guerre d'Algérie
  • Déjà ancien dans l'histoire de l'Aviation, j'ai écrit de nombreux article dans diverses revues depuis 1968 et publié trois livres, un sur les autogires, un sur le Loire 45/46 et un sur le Bloch 174 ces deux derniers livres sont épuisés).
  • Déjà ancien dans l'histoire de l'Aviation, j'ai écrit de nombreux article dans diverses revues depuis 1968 et publié trois livres, un sur les autogires, un sur le Loire 45/46 et un sur le Bloch 174 ces deux derniers livres sont épuisés).

Recherche

Catégories