Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juillet 2011 4 07 /07 /juillet /2011 10:09

File5566_WEB.jpg

 

     

 

Les Sikorsky HSS

 

 

 

© Jacques Moulin 2011/2012

 

  HSS canon 994

     

Profils mis gracieusement à notre disposition par Patrick Marchand.  

http://profiles-galore.over-blog.com/article-26172483-6.html#anchorComment

 

 

Développé par Sikorsky, construit sous licence par la SNCASE (Société Nationale de construction aéronautique du Sud-Est), équipé d'un moteur en étoile Curtiss Wright R-1820 logé dans le nez, le HSS1 est un hélicoptère lourd, à rotor anti-couple, conçu pour la lutte anti-sous-marine, transformé en version assaut pour la durée de la guerre d'Algérie. Sud-Aviation assembla 135 de ces appareils. Plus tard, en 1960-61, 166 autres exemplaires furent construits sous licence.  

Le Sikorsky S-58 et sa version HSS ont été développés à partir du Sikorsky UH-19 « Chickasaw ».   

La version de la marine, en vertu du système de l’US Navy, fut baptisé HSS cette version a effectué son premier vol le 8 mars 1954. Il était initialement désigné « Seabat » HSS-1 (pour la lutte anti-sous-marine) et HUS-1 « Seahorse » (dans son utilisation en configuration de transport).  

La version destinée à l’armée de terre et l’US Air Force l'hélicoptère avait été désigné H-34.  

Nous avons déjà parlé du S 58 H-34 à deux reprises, pour la version terrestre et pour la version armée. Aujourd’hui c’est uniquement la version HSS utilisé par la Marine qui nous intéresse.

Photo 1 HSS de la 32 F origine Maury-web

         

HSS de la 32F, cet appareil et le HSS N°133 (Fabrication Sud Aviation)    

de la flottille 32F qui s'est écrasé à El Richa le 30/01/1962.  

(Photo origine Madame Jacqueline Maury veuve du MT pilote Christian Maury).

 

 

La cellule est du type semi-monocoque, entièrement en alliage léger. Un treuil peut être monté sur le côté droit du fuselage. La partie inférieure du fuselage comporte des points de fixation pour une élingue de fret et pour les emports d'armes (torpilles Mk 43 puis Mk 44, missiles AS-11, grenades Mk 54, bombettes).

Les HSS-1 de la Marine étaient utilisé en Algérie de 1958 à 1962 pour des missions de transport d’assaut au profit des commando divers, de la Marine ou de l’armée de terre , mais aussi pour de la surveillance, du sauvetage, et des transport divers de matériel ou de personnel.

La Marine perdit deux HSS, en Algérie :

- Un abattu par des tirs venus du sol au Djebel Hamra avec 4 morts l’HHS 31 F6 58445 (appareil de fabrication US).

- Et un qui fut perdu accidentellement et tua tout son équipage:

 

Le HSS n° 133 (fabrication Sud-Aviation) de la flottille 32F s'est crashé à El Richa le 30/01/1962.

L'équipage était le suivant:

LV pilote Gerard Miget

MT pilote Christian Maury

PM mecbo Bernard Tasset

MT mecae Bernard

MT mecae James Thibault-Lemaitre

Avec aussi le médecin Mindus

 

Marc Flament, dans son excellent « Les hélicos du Djebel», indique : page 267 :

 

« Le 30 janvier 1962, la 32F passe sa dernière nuit de détachement à Aflou. Un message en graphie arrive par HF du poste d'Agneb, petit douar situé à environ 130 km d'Aflou. Une évasan est demandée pour le maire musulman d'Agneb, blessé par balle à la cuisse. »  

« Le temps est épouvantable, l'obscurité totale. On échange en morse une suite de messages radio :

 

- La balle est-elle ressortie ?

 

- Non. Elle est restée dans l'aine.

 

« La décision est prise de tenter coûte que coûte l'évacuation en pleine nuit, malgré les conditions météo. »

« Le LV Mignet, officier en second de la formation, décolle d'Aflou avec son équipage, le maître pilote Maury, le PM mécanicien de bord Tasset, le SM1 mécanicien d'aéronautique Thibault-Lemaître et le médecin-capitaine Mindus. Quelques minutes après avoir pris l'air, l'appareil entre dans un nuage. Le pilote tente d'en sortir, cherche à retrouver la vue du sol. En virage, sous un vent très fort, il se met en descente. Par malchance, le nuage s'étend jusqu'au col, l'appareil percute une petite crête à 5 h 05 et prend feu.

« Dans le secteur d'Aflou, il n'y aura qu'un seul survivant à cette mission : le maire musulman d'Agneb évacué dès le lendemain matin, que l'on dit tremper un peu avec le FLN et qui a reçu sa balle à l'occasion d'une simple scène de jalousie. »

  de11-0004

HSS lors d’une dépose de commandos    

(photo d'origine inconnue).  

 

Deux membres d’équipage d’autres appareils furent tués par des tirs venus du sol, sans que les appareils ne soient perdus.  

 

 

Photo 3 HSS en opération de dépose d emilitaires WEB

       

HSS dépose de commandos lors d’une opération   

(photo d'origine inconnue).

 

 

HSS-33F-Mostaganem-Sylvain-Forge.jpg

 

 

Un HSS de la 33F aux environ de Mostaganem.  

(Photo Sylvain Forge).

 

 

Les unités de la Marine ayant utilisé des HSS :

 

 

Flottille 31F (1956-1977)

 

Flottille 32F (1958-1970)

 

Flottille 33F (1957-1978)

 

Escadrille 20S (1956-1978)

 

Section Jeanne d'Arc (1969-1979)

 

 

Photo 4 trois HSS en opérations

 

 Trois HSS font des rotations pour déposer et soutenir les opérations .

(photo d'origine inconnue)  

 

 

 

File9156.jpg 

HSS de la 33F (collection Marcel Fluet).

 

File9155.jpg

      

HSS de la 33F le 33.F.11 avec la queue repliée (Collection Fluet).

 

 

Hélicoptère HSS : Caractéristiques principales

 

Longueur hors tout (queue replié)                                  11,28 m

 

Largeur hors tout (replié)                                                    3,96 m

 

Hauteur hors tout (replié)                                                   4,32 m

 

Longueur hors tout (rotor tournant)                                  20,05 m

 

Hauteur hors tout (rotor tournant)                                       4,83 m

 

Diamètre rotor                                                                     17,07 m

 

Capacité Cargo                                                                  12,9 m³

 

Autonomie                                                                          2 h 30

 

Nombre max de passagers                                              10 + chef cargo

 

Transport de blessés                                                           8 civières

 

Vitesse de croisière                                                             148 km/h

 

Vitesse maximale                                                                  235 km/h

 

Puissance                                                                           1.640 ch

 

Masse à vide                                                                        3.415 kg

 

Masse maximale autorisée                                                 5.435 kg

 

Masse maximale en surcharge                                           5.980 kg

 

Charge max au treuil                                                           274 kg

 

Charge max à l'élingue                                                       634 kg

 

Charge max cargo                                                             1.816 kg

 

Capacité carburant                                                               725 kg  

 

© Jacques Moulin 2011/2012.

 

 

 

Voir « L’aéronautique Navale en Algérie » par Henri Robin édition ARDHAN.

 

Autres Photos 

 

  img372.jpg

 

    Belle photo inédite d'un HSS  (Photo Frerry).

 

      File5555 WEB

     

 Deux HSS de la 31F en AFN. (photo d'origine inconnue)

    Photo 6 HSS a Saint Mandrier peu de temps avant leurs retra 

  

  HSS n°148 à Saint Mandrier peu de temps avant le retrait du service de ces appareils. (Photo J.Moulin).

 

 

  Barlu_Algerie_1024.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Avions de la Guerre d'Algérie - dans Hélicoptère
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Avions de la Guerre d'Algérie
  • Le blog de Avions de la Guerre d'Algérie
  • : Participation à l'histoire aérienne de la Guerre d'Algérie, sans polémiques inutiles.
  • Contact

Profil

  • Avions de la Guerre d'Algérie
  • Déjà ancien dans l'histoire de l'Aviation, j'ai écrit de nombreux article dans diverses revues depuis 1968 et publié trois livres, un sur les autogires, un sur le Loire 45/46 et un sur le Bloch 174 ces deux derniers livres sont épuisés).
  • Déjà ancien dans l'histoire de l'Aviation, j'ai écrit de nombreux article dans diverses revues depuis 1968 et publié trois livres, un sur les autogires, un sur le Loire 45/46 et un sur le Bloch 174 ces deux derniers livres sont épuisés).

Recherche

Catégories